Parler d’un exploit / d’un moyen de transport futuriste – B1-B2

Source du document : https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/08/04/le-francais-franky-zapata-reussit-a-traverser-la-manche-sur-sa-planche-volante_5496431_3234.html

Date de publication : 4/08/2019

Compétences : compréhension écrite, grammaire, production écrite

Objectifs : parler d’un exploit / d’un moyen de transport futuriste – étudier le plus-que-parfait et l’infinitif passé

Accédez aux activités en PDF :

—————————-

1/ Mise en route :

Sans lire les légendes, décrivez les photos de l’article. Selon vous, de quelle information l’article va-t-il traiter ? Dans quelle rubrique pourrait-on le classer ?

2/ Compréhension écrite :

Remettez les événements suivants de l’article dans un ordre chronologique en les numérotant de 1 à 14. Faites attention aux connecteurs logiques.

  • Il a décollé à 8h15
  • Il a survolé la mer à une quinzaine de mètres de haut
  • Il a fait une halte à mi-chemin
  • Ce jour-là, devant le président Emmanuel Macron, il avait offert un spectacle futuriste : fusil en main, il avait volé à plusieurs dizaines de mètres du sol sur son invention
  • Le 25 juillet, 110 ans jour pour jour après l’exploit de Louis Blériot, […] il s’était élancé du même endroit
  • mais il avait chuté quelques minutes plus tard dans les eaux anglaises
  • après avoir heurté à très faible allure la plateforme du bateau de ravitaillement où il voulait se poser
  • Louis Blériot, premier aviateur à avoir franchi la Manche
  • pour cette seconde tentative, Franky Zapata et son équipe ont choisi un bateau étape « plus grand » positionné dans les eaux françaises.
  • L’ancien champion du monde et d’Europe de jet-ski a dû réparer, cette semaine dans son atelier près de Marseille, l’électronique et les moteurs de son engin, endommagés lors de sa chute
  • Depuis décembre 2018, son entreprise Z-AIR bénéficie, au titre d’un projet « RAPID », d’une subvention de 1,3 million d’euros
  • Son invention avait déjà été exhibée fin 2018
  • Il se prépare à atterrir
  • Après avoir traversé la Manche le 4 août

3/ Grammaire :

a/ « il avait offert un spectacle futuriste », « il avait volé », « il s’était élancé », « il avait chuté » : connaissez-vous ce temps du passé ? Essayez d’expliquer sa formation.

A votre avis, pourquoi l’utilise-t-on à la place du passé composé ?

b/ « après avoir heurté », « « à avoir franchi », « après avoir traversé la Manche » : ces verbes réfèrent-ils à des événements qui ont lieu dans le passé ou dans le futur ?

Comment ce temps est-il formé ?

Franky Zapata se prépare à atterrir près de la plage de St. Margaret’s, à Douvres, après avoir traversé la Manche, sur sa planche volante, le 4 août.

Nous avons vu précédemment que la première partie de la phrase, « FZ se prépare à atterrir » est chronologiquement postérieure à « après avoir traversé la Manche ».

Essayez de construire des phrases sur le même modèle.

4/ Vocabulaire :

Dans l’article, relevez les termes relatifs au champs lexical des transports et classez-les dans le tableau ci-dessous. Aidez-vous d’un traducteur si besoin.

Noms : la planche volante, …          

Verbes : traverser, …            

5/ Production écrite :

Racontez un exploit (sportif, humoristique, d’aventure, etc…) réalisé par vous-même ou une personne célèbre. Décrivez les différentes étapes pour parvenir à l’exploit. Utilisez tous les temps du passé étudiés jusqu’à présent.

———————————

Correction des activités :

Compréhension écrite :

  • 1 : Louis Blériot, premier aviateur à avoir franchi la Manche
  • 2 : Son invention avait déjà été exhibée fin 2018
  • 3 : Depuis décembre 2018, son entreprise Z-AIR bénéficie, au titre d’un projet « RAPID », d’une subvention de 1,3 million d’euros
  • 4 : Ce jour-là, devant le président Emmanuel Macron, il avait offert un spectacle futuriste : fusil en main, il avait volé à plusieurs dizaines de mètres du sol sur son invention
  • 5 : Le 25 juillet, 110 ans jour pour jour après l’exploit de Louis Blériot, […] il s’était élancé du même endroit
  • 6 : après avoir heurté à très faible allure la plateforme du bateau de ravitaillement où il voulait se poser
  • 7 : mais il avait chuté quelques minutes plus tard dans les eaux anglaises, du bateau de ravitaillement où il voulait se poser. 
  • 8 : pour cette seconde tentative, Franky Zapata et son équipe ont choisi un bateau étape « plus grand » positionné dans les eaux françaises.
  • 9 : L’ancien champion du monde et d’Europe de jet-ski a dû réparer, cette semaine dans son atelier près de Marseille, l’électronique et les moteurs de son engin, endommagés lors de sa chute
  • 10 : Il a décollé à 8h15
  • 11 : Il a survolé la mer à une quinzaine de mètres de haut
  • 12 : Il a fait une halte à mi-chemin
  • 13 : Après avoir traversé la Manche le 4 août
  • 14 : Il se prépare à atterrir

3/ Grammaire :

a/ « il avait offert un spectacle futuriste », « il avait volé », « il s’était élancé », « il avait chuté » : connaissez-vous ce temps du passé ? Essayez d’expliquer sa formation.

Il s’agit du plus-que-parfait. On le forme avec l’auxiliaire avoir (ou être – mêmes règles qu’au passé composé) à l’imparfait + le participe passé du verbe.

A votre avis, pourquoi l’utilise-t-on à la place du passé composé ?

On l’utilise pour décrire des événements qui se sont produits avant d’autres actions du passé, normalement décrites au passé composé.

b/ « après avoir heurté », « à avoir franchi », « après avoir traversé la Manche » : ces verbes réfèrent-ils à des événements qui ont lieu dans le passé ou dans le futur ?

Les actions décrites ont eu lieu dans le passé. L’infinitif passé permet d’évoquer une action qui s’est passé avant une autre. On utilise ce temps, l’infinitif passé, quand le sujet de la phrase est le même pour les 2 verbes. Cela permet d’éviter la répétition.

Comment ce temps est-il formé ? Il est formé de l’auxiliaire avoir à l’infinitif (ou être, les mêmes règles qu’au passé composé s’appliquent) + le participe passé du verbe.

Exemples :

Après avoir fait mon lit, j’ai médité pendant 30 minutes.

Après avoir couru pendant 1h, je suis allé au Mc Do.

4/ Vocabulaire :

Noms : la planche volante, sa machine, les mini-turboréacteurs, l’homme volant, une autonomie d’une dizaine de minutes, la machine volante, la distance, un aviateur, kérosène, la plateforme du bateau, de ravitaillement, le littoral français, un remorqueur, l’atterrissage, les moteurs de son engin, la plateforme volante  
Verbes : traverser, parcourir, évoluer jusqu’à 190km/h, décoller, rejoindre, survoler, faire une halte, se réapprovisionner, se ravitailler (en kérosène), atterrir, franchir la Manche, s’élancer, chuter, heurter, se poser, secourir / être secouru, ramener, positionner / être positionné, réparer, endommager / endommagé, voler  

juliezefrench

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top
%d bloggers like this: