Parler des relations franco-britanniques à travers l’histoire – Niveau B2

Source : vidéo du site France TV Info https://www.francetvinfo.fr/culture/patrimoine/histoire/memoire-d-ecran-france-angleterre-une-relation-tumultueuse_3431307.html

Date de publication de la vidéo : 06/05/2019

Durée de la vidéo : 5.34 minutes

Niveau : intermédiaire à avancé

Objectifs : Parler des relations franco-anglaises à travers l’histoire

Compétences : compréhension orale, expression écrite / orale

Cette semaine, nous vous proposons de parler d’histoire en classe de FLE avec une vidéo sur les relations franco-britanniques qui ont toujours été qualifiées de houleuses.

Accédez aux activités en PDF

Entrée en matière :

Comment qualifierez-vous les relations entre la France et l’Angleterre à travers l’histoire ? Donnez des exemples pour justifier votre propos.

Questions de compréhension orale :

1/ De quels stéréotypes les premières personnes interviewées parlent-elles ?

2/ Quels conflits illustrant la rivalité franco-anglaise sont évoqués au début du reportage ?

3/ Qualifiez la relation diplomatique entre Churchill et De Gaulle.

4/ Quel était l’esprit du discours prononcé par la reine Elizabeth en 1957 ?

5/ Que s’est-il passé en 1963 et 1967 ?

6/ Qui sont Serge Gainsbourg et Jane Birkin ? Pourquoi parle-t-on d’eux dans le reportage ?

7/ Quel événement s’est produit en 1973 ?

8/ Quelles critiques Margaret Thatcher a-t-elle émises vis-à-vis de l’Europe ?

9/ « Message à la France : allez vous faire cuire un œuf ». Connaissez-vous cette expression ? Essayez de l’expliquer.

10/ En quoi le sport a-t-il de permis de réchauffer les relations franco-anglaises ?

11/ Citez « 3 pommes de discorde » évoquées à la fin du reportage.

Vocabulaire de la vidéo :

Expliquez les expressions suivantes avec vos propres mots en français. Utilisez un traducteur si besoin ou l’aide de votre professeur.

Les échanges d’amabilité :

Une rivalité ancestrale :

A coup de clichés :

Déclarer sa flamme à qq chose / qq’un :

Retenir ses ardeurs :

En vain :

Quand les Britanniques frappent à la porte de l’Europe :

La lune de miel :

Pester contre quelque chose :

Un instant de répit :

Nos voisins de palier :

On se chamaille :

Un antagonisme séculaire :

Rendre les armes :

Production orale :

1/ Quelles relations votre pays entretient-il avec ses voisins ? Décrivez les relations dans une perspective historique si possible.

2/ Quels sont les avantages d’avoir de bonnes relations entre pays frontaliers ? Donnez des exemples pour votre zone géographique ou les pays que vous connaissez.

Résumé du reportage :

Mémoire d’écran : France/Angleterre, une relation tumultueuse

Il y a 25 ans, le tunnel sous la Manche reliant la France et l’Angleterre était inauguré par François Mitterrand et la Reine Elizabeth II. L’occasion de revenir sur les relations entre la France et l’Angleterre. Entente ou mésentente cordiales ?

Les échanges d’amabilité entre Français et Anglais remontent à fort longtemps. Parmi les éléments marquants de l’histoire entre la France et l’Angleterre, on peut notamment citer la guerre de 100 ans, Jeanne d’Arc, la bataille de Trafalgar ou encore la bataille de Waterloo qui signe la chute de Napoléon. Une rivalité ancestrale qui se poursuit à coups de clichés. “Les Français ne sont pas très aimables”, explique une jeune femme, interrogée en 1977. “Est-ce que les Anglais nous aiment ? Je ne crois pas non”, réplique un Français, coiffé d’un béret.

De Gaulle refuse l’entrée des Britanniques dans le marché commun

Français et Anglais ont pourtant tenté un mariage de raison. En 1946, Churchill se dit favorable publiquement à l’idée d’une Union européenne. Mais en coulisses, le dirigeant britannique semble moins emballé. Et quand les Britanniques tentent d’entrer dans le marché commun, le général de Gaulle s’y oppose à deux reprises, en 1963 et 1967. La France dira finalement oui au Royaume-Uni, qui intègre alors la CEE.

Correction des activités :

Questions de compréhension orale :

1/ De quels stéréotypes les premières personnes interviewées parlent-elles ? Les Français mangent des cuisses de grenouille. Les Anglais sont mal habillés (avec un chapeau melon).

2/ Quels conflits illustrant la rivalité franco-anglaise sont évoqués au début du reportage ? La Guerre de 100 ans, Jeanne d’Arc sacrifiée sur le bûcher, la bataille de Trafalgar et celle de Waterloo (chute de Napoléon).

3/ Qualifiez la relation diplomatique entre Churchill et De Gaulle. Une relation ambivalente puisque Churchill a déclaré vouloir intégrer le marché commun puis a affirmé que l’Angleterre préfèrerait toujours « le grand large » (les Etats-Unis).

4/ Quel était l’esprit du discours prononcé par la reine Elizabeth en 1957 ? Elle a prononcé un discours dans un esprit de réconciliation.

5/ Que s’est-il passé en 1963 et 1967 ? Le Général de Gaulle a refusé l’entrée de l’Angleterre dans l’union.

6/ Qui sont Serge Gainsbourg et Jane Birkin ? Pourquoi parle-t-on d’eux dans le reportage ? Ils étaient un couple franco-anglais dans la vie et d’artistes. Leur duo « 69, année érotique » a été un succès dans les 2 pays.

7/ Quel événement s’est produit en 1973 ? La France accepte que le Royaume-Uni intègre la CEE. L’accord est signé à Bruxelles.

8/ Quelles critiques Margaret Thatcher a-t-elle émises vis-à-vis de l’Europe ? Elle veut le remboursement de l’argent investi dans l’union et estime qu’en matière de défense, certains pays européens sont faibles.

9/ « Message à la France : allez vous faire cuire un œuf ». Connaissez-vous cette expression ? Essayez de l’expliquer. C’est une expression familière négative qui demande à une personne de nous laisser tranquille, de partir (« get lost / go to hell »).

10/ En quoi le sport a-t-il de permis de réchauffer les relations franco-anglaises ? Les Français admiraient le rugbyman Johnny Wilkinson et les Anglais appréciaient le footballer Eric Cantona.

11/ Citez « 3 pommes de discorde » évoquées à la fin du reportage. La Politique Agricole Commune (PAC), la guerre en Irak, la crise du mouton puis du bœuf, le vote du Brexit par référendum.

Vocabulaire de la vidéo :

Les échanges d’amabilité : les échanges de politesse (dans le contexte, l’expression est ironique, comme c’est souvent le cas)

Une rivalité ancestrale : une compétition très ancienne

A coup de clichés : avec des stéréotypes

Déclarer sa flamme à qq chose / qq’un : révéler / affirmer son amour à qq chose / quelqu’un

Retenir ses ardeurs : limiter / contenir son enthousiasme

En vain : sans succès

La lune de miel : l’expression désigne littéralement un voyage effectué par un couple après un mariage mais ici, au sens figuré, l’expression évoque la période de bonne entente entre la France et l’Angleterre

Pester contre quelque chose : exprimer son mécontentement envers quelque chose

Un instant de répit : une pause, un arrêt momentané

Nos voisins de palier : littéralement, les voisins de palier sont les personnes qui habitent au même étage que nous, la porte à côté. Ici, la France et l’Angleterre sont des voisins de palier car les 2 pays sont très proches géographiquement

On se chamaille : familier – on se dispute

Un antagonisme séculaire : une rivalité qui date de plusieurs siècles

Rendre les armes : abandonner

juliezefrench

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top
%d bloggers like this: