Quand les seniors chinois se passionnent pour la danse – Conversation à partir du niveau B1

Source de la video :https://www.francetvinfo.fr/sante/senior/chine-le-pays-s-enflamme-pour-la-danse_3681847.html

Date de publication : 30/10/2019

Compétences : compréhension orale – production orale

Objectifs : Parler des loisirs – de la santé – du vieillissement de la population

Entrée en matière :

Visionnez le reportage sans le son : https://www.francetvinfo.fr/sante/senior/chine-le-pays-s-enflamme-pour-la-danse_3681847.html

Décrivez ce que vous voyez : les personnes, les activités, les lieux. Imaginez quel sera le sujet du reportage.

Compréhension orale :

Visionnez une seconde fois le reportage et répondez aux questions :

1/ Quels sont les avantages de danser ensemble pour ces femmes ?

2/ Décrivez la personnalité de la professeure de danse.

3/ La danse de rue est-elle un phénomène nouveau en Chine ?

4/ Quel est l’événement annuel qui se passe à Shanghai ? Combien de personnes y participent ?

Production orale :

1/ le mal au dos – la dépression – l’arthrose – les courbatures : ce sont les problèmes de santé cités dans le reportage. Les connaissez-vous ? Quels autres problèmes de santé liés à la vieillesse connaissez-vous ?

2/ Comment y faire face ? Quels sont les moyens de rester jeune plus longtemps ?

3/ Quelles activités pratiquent les personnes âgées dans votre pays ?

4/ Dans votre pays, comment le gouvernement fait-il face au vieillissement de la population ?

5/ Où vivent les personnes âgées / retraitées dans votre pays ? Quels sont les avantages et inconvénients de ce système ?

6/ Pensez-vous qu’obliger la population retraitée à faire des activités sportives soit une bonne solution ? Argumentez.

Transcription de la vidéo :

C’est le terrain de jeux préféré de ces seniors. Tous les jours à l’aube, ce club de Chinoises retraitées dansent sur ce rythme militaire. L’uniforme est obligatoire mais ces femmes sont bien là pour le plaisir.

Première femme interviewée : « Ça fait 4 ou 5 ans que je danse, ça me maintient en bonne santé et ça me rend heureuse. » 

Deuxième femme interviewée : « Quand on reste à la maison, à regarder la télé, au bout d’un moment, on a mal au dos. »

Troisième femme interviewée : « A mon âge, ça me permet de rencontrer des gens, me faire des amis. »

Même si leur professeur prend son rôle un peu trop à cœur : « Toi, t’es numéro 6, toi t’es numéro 10 ! T’as compris ? Le menton relevé et on se tourne ! » Elle voit aussi la danse comme une thérapie. « Parmi les danseuses, certaines étaient en dépression, elles sont guéries. Certaines ont même trouvé un compagnon. »

A travers toute la Chine, les danseurs amateurs envahissent parcs et jardins, à pleins tubes ou en silence pour ne pas gêner les voisins. La danse de rue est désormais inscrite au Plan National d’exercice physique par le gouvernement, inquiet de voir sa population vieillir. Elle battait déjà le pavé depuis 1949, à l’époque des ballets collectifs à la gloire de Mao. Aujourd’hui, tout le pays l’a adoptée. En 2016, ces 50000 danseuses obtiennent le record du monde de la plus grande chorégraphie de rue. Alors les meilleures se tournent vers la scène. A Shangaï, c’est le grand soir. Ce concours récompense chaque année la meilleure équipe de Chine parmi 32000 participantes venues de tout le pays. Présentateur : « Bienvenue à tous ! » En coulisses, c’est l’effervescence. Plus que 10 groupes en lice, dont l’équipe de Shangaï.

Li Xia : « Vous savez, ça fait 6 mois qu’on prépare ce concours. C’était dur, on s’entraine tous les jours. « Vous êtes prêtes ? »

Dans leur costume chatoyant, elles incarnent la minorité Li du sud du pays, sur une chorégraphie de 3 minutes. Wang Guangchen « L’année dernière, nous avons organisé 500 sélections à travers tout le pays, c’est vraiment un mode de vie. » Finalement, c’est la danse de la soie qui l’emporte. Qu’importe les courbatures et l’arthrose, l’année prochaine, elles seront toutes à nouveau sur scène.

Correction des questions de compréhension orale :

1/ Qui danse au début du reportage ? Des femmes chinoises retraitées.

2/ Quels sont les avantages de danser ensemble pour ces femmes ?  Cela les maintient en bonne santé, les rend heureuse, permet de lutter contre le mal au dos, de rencontrer des gens, de se faire des amis, de trouver un compagnon, et même de guérir de la dépression pour certaines.

3/ Décrivez la professeure de danse. Elle est très stricte, un peu agressive quand elle donne les instructions aux danseuses. « Elle tient son rôle un peu trop à cœur ». Toutefois, elle explique qu’elle voit la danse comme une thérapie.

4/ La danse de rue est-elle un phénomène nouveau ? Non, la danse de rue existe depuis 1949, à l’époque des ballets collectifs à la gloire de Mao.

5/ Quel est l’événement annuel qui se passe à Shanghai ? Combien de personnes y participent ? Un concours de danse qui récompense chaque année la meilleure équipe de Chine parmi 32000 participantes venues de toute la Chine.

juliezefrench

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top
%d bloggers like this: