Learn French with Series – A very secret service (Au Service de la France) – Saison 1 – Episode 2

Dans ce deuxième épisode de la saison 1 de “Au Service de la France”, les deux agents Moulinier et Jacquard provoquent un incident diplomatique en arrêtant une cible importante. Pendant ce temps, Merlaux rencontre la jolie Sophie en se faisant faire un tailleur… 

pexels-photo-1416530
Photo by chepté cormani on Pexels.com

Je vous propose de regarder l’épisode en entier et de faire les activités ci-dessous. C’est parti !

Compréhension orale :

  1. Où se trouvent les personnages au début de l’épisode ? Expliquez la scène qui se déroule dans le taxi. 
  2. Quelle prime reçoivent les deux agents, Moulinier et Jacquard ? Pourquoi ? 
  3. Comment est reçu le capitaine Otto Schmidt à la réception des services secrets ?
  4. Comment sont présentés les Allemands dans cet épisode ? Notez toutes les phrases ou expressions qui les décrivent. Que pensez-vous de ces expressions ? Un tel humour serait-il acceptable dans votre pays ?
  5. Pourquoi les 2 agents veulent-ils convaincre Otto Schmidt de rentrer sans Von Potten ? Que lui proposent-ils ? Quelle est la réaction d’Otto Schmidt ?
  6. Comment se justifient les 2 agents Moulinier et Jacquard concernant l’accusation de tentative de corruption de leur chef ?

 

Exercice d’écoute. Regardez la scène entre Merlaux et Sophie, la couturière, à 16:30. Ecoutez plusieurs fois sans les sous-titres et complète avec les mots manquants :

– En quoi puis-je vous être … ?

– Ce serait pour un … .

– Ben oui, je comprends. 

– Ah non, il n’est pas à moi, …. Vous pensez bien.

– J’ai perdu mes bagages à l’aéroport et c’est un ami qui me l’a …

– C’est très gentil de sa part. En plus, ça tombe bien, vous faites la même …. Alors, nous avons des costumes parfaits pour le bureau. Avec des … modernes, infroissables, et des costumes plus … pour les grandes ….

– Euh, c’est plutôt pour le bureau mais c’est assez chic et y’a de grandes … Voilà.

– Très bien. Allons-y.

– Oui.

– Ca fait …, …

– …, …

– J’imagine que la … et la …, c’est votre ami qui vous les a prêtés aussi.

– On va lui rendre.

 

Grammaire :

A – Observez les questions posées par l’agent secret français au colonel Helmut Von Poten (5:29 dans la série) :

  • La taille du territoire allemand est-elle grande, petite, trop petite ?
  • La population juive est-elle pas nombreuse, nombreuse, trop nombreuse ?
  • Le IIIème Reich devait-il durer un mois, 10 jours, 1000 ans ?
  • Adolf Hitler était-il sympathique, antipathique ?

Quel est le registre de ces questions ?

◊ Familier ?

 Standard ?

◊ Formel ?

Transformez-les au style standard avec “Est-ce que” et au style familier avec l’intonation. 

Exemple : La taille du territoire allemand est-elle grande, petite, trop petite ? → Est-ce que la taille du territoire allemand est grande, petite, trop petite ? → La taille du territoire allemand est grande, petite, trop petite ? 

 

B – Les pronoms d’objet direct et indirects. Observez les phrases suivantes et dites ce que remplace chaque pronom en gras (in bold) :

C’est un ami qui me l’a prêté. 

J’imagine que la chemise et la cravate, c’est votre ami qui vous les a prêté aussi.

On va lui rendre. 

Pouvez-vous expliquer la différence d’utilisation entre “le/l’” et “lui” ? Donnez des exemples pour justifier votre explication.

 

Règle :

Les pronoms compléments d’objet direct → remplacent un complément d’objet direct = pas de préposition entre le verbe et le complément. 

Paul me voit.

Paul te voit

Paul le / la voit

Paul nous voit

Paul vous voit

Paul les voit. 

Ex : Paul voit Marie → Paul la voit. Marie est le complément direct du verbe “voit” donc on utilise “la” pour remplacer “Marie”. 

 

Les pronoms compléments d’objet indirects → remplacent un complément d’objet indirect = préposition “à” entre entre le verbe et le complément.

Paul me téléphone.

Paul te téléphone.

Paul lui téléphone.

Paul nous téléphone.

Paul vous téléphone.

Paul leur téléphone.

Ex : Paul téléphone à Marie → Paul lui téléphone. “A Marie” est le complément indirect du verbe “téléphone”, donc on utilise “lui” pour remplacer ce complément. 

 

Imaginez une histoire entre Sophie et Merlaux en utilisant certains des verbes suivants (et d’autres bien sûr !) ainsi que les pronoms adéquats. 

  • Attendre quelqu’un → direct
  • Inviter quelqu’un → direct
  • Payer un verre à quelqu’un –> indirect
  • Regarder quelqu’un –> direct
  • Embrasser quelqu’un –> direct
  • Envoyer une lettre à quelqu’un –> indirect
  • Eviter quelqu’un –> direct
  • Oublier quelqu’un –> direct
  • Parler à quelqu’un –> indirect
  • etc…

Début de l’histoire :

Le soir, Merlaux est allé chercher son costume. Sophie l’avait attendu….

 


 

Correction

Grammaire – Les pronoms :

Observez les pronoms en gras. Que remplacent-ils ?

C’est un ami qui me l’a prêté. →  le costume

J’imagine que la chemise et la cravate, c’est votre ami qui vous les a prêtées aussi. → la chemise et la cravate

On va lui rendre. → à mon ami

 

juliezefrench

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top
%d bloggers like this: